Quels sont les meilleurs sites de rencontre BDSM ?

Ce ne sont pas les sites de rencontre BDSM qui manquent sur internet. Si vous avez envie de tenter l’expérience, je comprends que vous ne sachiez pas lequel sélectionner. Je vais donc vous aider à y voir plus clair et vous donner mon avis sur les meilleurs sites de BDSM !

Ma sélection des 5 meilleurs sites BDSM pour faire des rencontres

Comme je viens de vous le dire, le choix est vaste. C’est pourquoi, je vais vous faciliter la tâche en vous présentant uniquement les 5 meilleurs (selon moi).

Jacquie et Michel SM

Meilleur site de rencontre BDSM

Comme tous les sites du groupe Jacquie et Michel, il s’agit d’une valeur sûre. Vous pouvez donc vous y inscrire les yeux fermés. Si vous voulez connaitre mon opinion sur ce site je vous invite à lire mon avis sur Jacquie et Michel SM. J’y dévoile tout : les bons cotés comme les mauvais !

Les profils réellement actifs sont nombreux, dont les profils de femmes qui sont majoritaires. Cela vous permet de rencontrer facilement et dans toute la France. Si vous êtes en vacances ou en déplacement et que vous cherchez à faire une rencontre BDSM à ce moment-là, vous devriez y arriver aisément.

Sachez également que toutes les orientations sexuelles sont présentes sur le site. Si l’envie vous en dit, vous pouvez aussi rencontrer des couples, pour profiter d’un trio. Enfin, niveau moyenne d’âge de fréquentation, elle est plutôt large, puisque cela va de 25 à 55 ans environ.

Les fonctionnalités sont également intéressantes. En effet, vous pourrez discuter en direct ou vous chauffer, soit avec le chat, soit carrément avec la vidéo, via la webcam sexe en direct.

Passion BDSM

Nouveau site de rencontre BDSM
Passion BDSM : le nouveau site de rencontre BDSM

Ce site fait certainement partie des derniers arrivés. Pourtant, je trouve qu’il a déjà une très bonne réputation. Cela est dû en partie à la faible proportion de faux profils. Le site a fait le choix de demander de remplir un formulaire très complet, pour que l’inscription soit validée. Les fonctionnalités sont également présentes. Vous pouvez notamment utiliser le tchat pour discuter avec les membres du site.

Jacquie et Michel Fétichistes

Site BDSM

Sans grande surprise, le site est plutôt orienté pour les fétichistes. Maintenant, cela ne vous empêche absolument pas de vous y inscrire pour y faire des rencontres BDSM. En tout cas, il bénéficie de la même réputation que son cousin Jacquie et Michel BDSM. À choisir entre les deux, je vous invite néanmoins à créer votre profil sur le site BDSM.

BDSM.com

BDSM.com

Je vous le conseille si vous êtes débutant dans le BDSM. En effet, tout comme Passion BDSM, le site est relativement récent. Ce sont surtout des jeunes et des novices voulant essayer le SM qui sont inscrits dessus. Si vous trouvez un ou des partenaires, cela offre l’avantage de pouvoir évoluer ensemble dans votre pratique.

Alt.com

site de rencontre bondage

À l’inverse de BDSM.com et Passion BDSM, Alt.com fait partie des premiers sites SM à avoir vu le jour. De ce fait, je le conseille plutôt aux personnes ayant déjà de l’expérience dans le BDSM. Je ne dis pas que les nouveaux ne sont pas les bienvenus, car certaines personnes aiment faire découvrir ce milieu. Maintenant, ce n’est pas la majorité des profils et il risque d’y avoir un trop décalage.

Si vous êtes expérimenté dans le domaine, vous allez apprécier ce site, car il regroupe pas moins de 57 tendances sexuelles. Vous devriez donc trouver chaussure à votre pied. Par contre, la moyenne est de 40 ans.

Tout comme c’est le cas avec Jacquie et Michel, vous aurez aussi un tchat et la webcam pour discuter ou faire des cams SM.

Le BDSM en quelques mots

Pour beaucoup de monde, le BDSM se résume très souvent à attacher son ou sa partenaire au lit, à bander les yeux avant ou pendant l’acte sexuel ou pour les plus audacieux, mettre une fessée à l’aide d’une cravache. Cela vient peut-être de la signification du sigle BDSM :

  • Bondage
  • Domination
  • Soumission
  • Masochisme

Alors, même si l’image du BDSM a légèrement changé depuis les dernières années, elle reste pour bon nombre d’entre vous une perversion ou une déviance. C’est évidemment bien mal connaître cette pratique. Nous allons donc faire un point rapide sur le BDSM.

Femme attachée BDSM

Rencontre BDSM : quelles sont les pratiques les plus courantes ?

Le BDSM vous attire, mais vous ne savez pas vraiment à quoi vous attendre ? Je vais vous expliquer dans les grandes lignes ce qu’il en est. Volontairement, je ne vais pas évoquer les pratiques extrêmes, comme l’uro, le scato ou encore les séances de trampling où vous vous faites piétiner. Je vais rester dans les classiques de débutant en SM. Sachez qu’il en existe plein d’autres (rappelez-vous les 57 pratiques du site Alt.com) et que vous pouvez être adeptes de plusieurs.

Les jeux de rôles

Dans cette catégorie, bien souvent chez les débutants, il s’agit de réaliser un fantasme. Cela peut être celui de l’infirmière, de la soubrette, de l’hôtesse de l’air pour les hommes. Pour les femmes, cela peut être le plombier, le pompier, le militaire… L’idée que l’un des deux (ou du groupe pour les multi) est au service de l’ordre. Il va alors recevoir des ordres qu’il se doit d’exécuter sous peine d’être puni.

Les jeux de rôles peuvent aussi être l’occasion de satisfaire les fétichistes, en portant une tenue particulière (comme le latex, le cuir, les bas nylons…) ou en devant s’occuper exclusivement d’une partie du corps (comme les pieds).

Le candaulisme entre aussi dans cette catégorie. Si vous ne connaissez pas, il s’agit de regarder sa (ou son) partenaire baiser avec une ou des autres personnes, sans que vous interveniez. Vous êtes juste en spectateur et vous pouvez également vous faire humilier sur votre physique ou vos performances sexuelles.

Les punitions

C’est un autre grand classique du SM. C’est d’ailleurs repris dans le film « 50 nuances de grey ». Que ce soit vous qui punissiez ou qui soyez puni, vous pouvez recevoir des fessées ou encore, il est possible d’utiliser des accessoires, comme le fouet et la cravache. Être puni peut aussi consister à avoir l’interdiction de jouissances après avoir été stimulé de différentes manières, dont avec des sextoys.

Les contentions

Impossible de parler de BDSM, sans évoquer toutes les contentions qui existent pour exercer une contrainte physique sur l’autre. Je peux vous citer :

  • les menottes
  • les liens
  • les sangles
  • les barres d’attaches
  • le shibari

Si vous lisez le mot shibari pour la première fois, il s’agit d’encorder la personne. Attention, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut apprendre les différents nœuds et bien maîtriser la tension des cordes, afin de ne pas occasionner de lésions, au niveau des nerfs notamment.

site rencontre SM

Maîtresse BDSM, soumise, dominant : les différents types de profils que l’on peut rencontrer

Après avoir évoqué les pratiques les plus connues, je vais vous parler des différents profils présents dans le BDSM. Comme c’est stipulé dans le sigle, vous allez trouver des dominants et des soumis, mais vous pouvez également prendre contact avec une maîtresse, appelée aussi domina.

La personne soumise va exécuter les ordres demandés. La priorité est de satisfaire le ou la dominante. Elle doit également être capable de lâcher prise. Toujours suivant le degré de pratique, la personne peut être vue comme un esclave de son maître.

À l’inverse, la personne dominante est quelqu’un d’exigeant, d’intransigeant et d’organisé pour donner des ordres à son soumis ou sa soumise. Cela demande donc d’avoir du caractère, pour pouvoir persuader l’autre. La patience est aussi obligatoire pour savoir amener son soumis toujours un peu plus loin. Bien entendu, elle doit également respecter les limites fixées et être attentive à son soumis(e), afin de savoir quand doit s’arrêter la session de BDSM. Suivant le degré de SM, elle peut être dans le sadisme.

La femme dominante peut donc être une maitresse SM ou une domina. Bien souvent, cette dernière a tendance à réaliser des séances dans une pièce totalement aménagée à cet effet. Il peut y avoir un trône, une cage, des suspensions pour le shibari, ainsi que divers accessoires de soumission. Je ne vous cache pas que vous aurez besoin de sortir votre carte bancaire pour faire une “offrande”. C’est à tester si vous désirez atteindre un niveau extrême dans le SM.

Sachez également que vous pouvez avoir un profil switch. C’est un mot anglais qui signifie “changer”. Vous l’avez compris, la personne va alterner entre un rôle de dominant et de soumis. En revanche, cela ne se fait pas durant la même séance. Certains vont changer au gré de leurs envies. D’autres (qui le pratiquent en couple) vont faire une alternance des rôles tous les 15 jours. Cela permet de trouver un équilibre et que chacun y trouve son compte.

À voir aussi : Classement des meilleurs sites de rencontre dominatrice

Pourquoi passer par internet pour faire une rencontre BDSM ?

Cela fait déjà quelques années que nous rencontrons grâce à internet, que ce soit des rencontres classiques pour trouver le grand amour que des rencontres BDSM. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer.

Certaines personnes ont des emplois du temps chargés. Pour éviter de perdre du temps dans des sorties où elles ne sont pas certaines de pouvoir rencontrer, elles amorcent les échanges sur le net. D’autres vont être trop timides pour aborder directement les gens. Internet permet donc de franchir le pas, en gardant son anonymat au départ. Beaucoup de personnes ont également pris l’habitude des sites de rencontres à cause de la crise sanitaire et de ses confinements.

En ce qui concerne spécifiquement le BDSM, les rencontres ne se font pas au coin d’une rue. Comme je vous le disais, cette pratique est encore très mal vue par bon nombre de personnes. Si vous vous rendez en club libertin, en vous rendant dans les glory hole ou dans les espaces avec une croix de St André, vous pouvez rencontrer des personnes adeptes du SM.

Maintenant, il faut bien l’avouer, elles ne sont pas nombreuses et cela dépend également de la fréquentation du club le soir où vous y êtes. Pour réellement se faire plaisir dans le BDSM, cela se passe plutôt dans les soirées donjon, et pour se faire inviter, il faut faire partie d’un groupe. C’est là que les sites de rencontres BDSM ont tout leur intérêt. Vous pourrez également y rencontrer des personnes célibataires recherchant des plans culs SM.

rencontre BDSM

Avantages et inconvénients des sites de rencontre BDSM

Peu importe le site que vous choisissez pour vous inscrire, cela va présenter des avantages et des inconvénients. Je vais donc rester généraliste et ne pas parler d’un site BDSM en particulier.

Au niveau des avantages, il est évident que cela va vous permettre d’avoir beaucoup plus d’opportunités que si vous essayez de rencontrer de manière traditionnelle en sortant dans des endroits publics. Ce n’est déjà pas évident pour un rencard classique, alors si vous cherchez du SM, c’est encore plus limité. Se connecter sur un site BDSM, c’est aussi être assuré de ne pas être jugé sur ses pratiques sexuelles ou ses fantasmes. Tout le monde est dans la même optique, même si tout le monde ne pratique pas au même degré.

En ce qui concerne les inconvénients, je ne vous cache pas que vous n’êtes pas à l’abri de discuter avec des faux profils, juste là pour se rincer l’œil. Vous pouvez également perdre du temps à discuter avec certaines personnes qui finalement ne sont pas prêtes à passer le cap sur le SM ou sur certaines pratiques. Il est également possible que certaines personnes se soient inscrites sur le site pour se faire une rémunération, en proposant des pratiques tarifées. 

Les sites BDSM sont-ils pour les débutants ou pour les habitués ?

Si vous avez lu le début de mon comparatif, je vous ai présenté les meilleurs sites BDSM (selon mon expérience évidemment). Pour certains, je vous ai annoncé qu’ils étaient plutôt orientés pour les personnes expérimentées dans le SM, comme c’est le cas pour le site Alt.com. En revanche, BDSM.com et Passion BDSM affichent plutôt une population de SM débutants, du fait de la création assez récente de ces sites. Les personnes inscrites n’ont pas encore eu le temps d’évoluer dans leur pratique. Au fur et à mesure, ces sites deviendront comme ceux de Jacquie et Michel, où personnes novices et expérimentées se côtoient au même endroit.

Comme vous pouvez le dire, vous trouverez forcément un site BDSM adapté à vos attentes, que vous soyez un habitué ou pas. Si vous découvrez le SM, libre à vous de vous inscrire sur un site qui vous met en relation avec des personnes qui débutent comme vous et qui vont évoluer en même temps que vous, ou de vous inscrire directement sur un site intermédiaire avec Jacquie et Michel BDSM.

Est-ce que les sites de rencontre BDSM sont gratuits ?

Que ce soit un site BDSM ou un site de rencontre libertin, le fonctionnement est globalement le même. Vous devez commencer par vous inscrire, en renseignant un pseudo, un mail et des informations générales sur votre recherche (homme, femme, couple…). Cette étape est accessible gratuitement. Vous n’avez donc pas à sortir la carte bancaire.

Ensuite, vous devez attendre que votre profil soit validé, pour découvrir le site et remplir votre profil. Là encore, c’est gratuit. En revanche, pour pouvoir profiter de l’ensemble des fonctionnalités du site, vous devez payer un abonnement. Si vous ne le faites pas, vous pourrez recevoir des messages, mais vous serez dans l’impossibilité d’y répondre. Il vous sera également impossible d’utiliser le chat ou la webcam. Vous serez aussi limité dans le nombre de photos ou d’albums. Bref, votre inscription ne vous servira pas à grand-chose.

Si pratiquement tous les sites vous font payer, par contre, ils n’appliquent pas tous les mêmes tarifs d’abonnement. Pour certains, vous pouvez également profiter d’offres d’essais. Attention, certaines de ces offres se transforment en abonnement si vous ne résiliez pas. Je vous conseille donc de lire en détail, les conditions de chaque offre avant de vous engager.

Mes conseils pour créer un profil qui attire les femmes

Quand on s’inscrit sur ce type de site, il est bien normal de vouloir mettre toutes les chances de son côté, non seulement pour prendre du plaisir dans les rencontres, mais aussi pour rentabiliser à minima le prix de l’abonnement. Il convient donc de respecter quelques règles.

Ne pas mentir

Le premier conseil que je vais vous donner, c’est de toujours rester honnête. Cela ne sert strictement à rien de mentir, que ce soit sur votre physique ou sur vos pratiques. Vous n’êtes pas là pour rester dans le virtuel, mais bien pour une rencontre physique. Si vous ne dites pas la vérité, la ou les personnes s’en rendront forcément compte quand vous allez les voir. Résultat, en plus d’être déçu, vous aurez perdu du temps à prendre contact et à découvrir l’autre, pour finir pas un échec.

Si vous trouvez que vos photos ne sont pas flatteuses, oubliez donc l’idée de sélectionner des clichés de vous d’il y a quelques années. Prenez donc le temps de refaire une petite séance photo avec votre smartphone. À l’heure du numérique, vous pouvez vous permettre de faire de nombreuses photos. Celles qui ne vous plaisent pas finiront simplement dans la corbeille. Pour vous mettre en valeur, faites vos photos dans un endroit éclairé et rangé.

Essayez diverses poses ou tenues pour avoir le choix et retenir uniquement les meilleures. N’hésitez pas également à vous inspirer des autres photos sur le site.

Le pseudo

Si je vous disais qu’il ne fallait pas mentir quelques lignes au-dessus, je vais me contredire sur le choix du pseudo. Je ne saurai que trop vous conseiller de garder votre anonymat le plus possible. Si vous choisissez de mettre un prénom, ne choisissez pas votre véritable prénom. À la rigueur, mettez votre second prénom.

Si vous désirez être contacté, cela a beau être un site de BDSM, les pseudos insultants ou encore ceux vantant la longueur de votre pénis ne vont clairement pas jouer en votre faveur. Il vaut mieux rester simple, soit avec un prénom, soit avec un pseudo type “maitre…” ou “soumis…”.

La localisation

Dernière chose, je vous conseille de sélectionner une grosse ville à proximité de chez vous pour vous localiser. La première raison est que si vous habitez un village, cela va vous permettre d’être moins repérable. J’ai toujours tendance à vouloir séparer vie privée et cul, car on ne sait jamais ce que nos rencontres vont donner. Mieux vaut toujours jouer la prudence. La seconde raison de choisir une ville, c’est que les personnes cherchent avant-tout en ville et pas dans une petite commune. Vous aurez donc plus de chance d’apparaître dans leurs recherches.

site pour rencontrer une maitresse bdsm

Quel est le meilleur site pour rencontrer une femme adepte de BDSM ?

Si vous avez pris le temps de me lire, vous savez que je vous conseille de vous inscrire sur le site Jacquie et Michel SM. Il convient à la majorité des profils, que vous soyez un novice ou un habitué du milieu. Les profils sont également très nombreux pour vous permettre de rencontrer facilement dans toute la France. Vous pouvez aussi faire confiance au site Passion BDSM, plus axé vers les débutants, mais ces derniers vont clairement acquérir de l’expérience avec le temps. Nul doute que ce sera le cas, car les abonnés sont déjà bien nombreux et diversifiés.

Mon avis sur les sites de rencontre BDSM

De mon point de vue, c’est le meilleur moyen de pouvoir faire des rencontres BDSM. Forcément, le SM est loin d’être une pratique courante que vous pouvez aborder facilement dans votre vie quotidienne. Il parait difficile de prendre un café avec un ou une inconnue et d’évoquer vos pratiques SM dès le départ. Ne pas le faire, c’est aussi prendre le risque de de s’attacher à la personne et s’engager dans une relation où vous n’allez pas vous épanouir.

Si vous ajoutez à cela, la période covid où tous les lieux de rencontres ont été fermés et où les gens ont pris d’autres habitudes, vous voyez bien que l’inscription sur un site de rencontres BDSM est un passage quasi obligé, du moins les premiers temps. Par la suite, quand vous aurez un carnet d’adresses coquin assez rempli ou si vous connaissez les bonnes entrées pour participer à des donjons ou des soirées privées, vous pourrez vous passer de ces sites.

RDV Club est un blog libertin sur lequel nous présentons également des sites de rencontre. Nous les choisissons en fonction de plusieurs critères (popularité, ergonomie, tarifs, rémunération qui nous est offerte, etc...). Sachez également que la commission que nous percevons peut influencer les classements.